La chambre de la petite/petite

Publié le par Toutes en une

Les travaux se poursuivent dans notre maison pas si naturelle que ça mais qui tend à ...

 

Je voulais tester pour les murs colorés (un par chambre, le reste des murs étant blancs) la peinture à la pomme de terre/lait... Mais voilà, de nombreux témoignages sur le net m'ont découragé : "la peinture va s'effriter au touché", "elle va s'effacer dès que vous passerez l'éponge pour nettoyer une tâche"... et j'en passe! Comme nous ne mesurions pas, M. Papa et moi, l'ampleur du risque et des éventules dégâts, nous avons choisi de ne pas nous aventuer sur ce terrain là! Nous avons alors opté pour une autre solution.

 

Un petit mélange :


téléchargementpeinture blanche à dispersion link  (notre peinture blanche pour toute la maison, salon, chambre...)/ 1 pot de 2,5l

+


P_P2_156.jpgpigment "violet de manganèse" link (pour la chambre de la petite/petite) / 3 sachets de 75g

 

 

 

 

 

M. Papa a touillé, touillé, touillé... dur dur à homogénéiser mais ça l'a fait! Un résultat comme je le voulais, un doux et tendre violet, en accord parfait avec la déco déjà chinée deci delà au grè des rencontres et des occasions! 

P1270448.JPG

Voilà donc un petit nid douillet, naturel et sans poison prêt à accueillir notre petite/petite , ses rêves, ses horizons. De quoi pouvoir l'observer évoluer sereinnement dans un environnement joli et sain! 

 

Ce petit mélange est naturel, sans odeurs et s'apllique facilement. 

 

Le seul hic: le lendemain, au moment de passer la seconde couche, oh!!!!!!!! Surprise!!!!!! Une épaisse couche de moisissure s'était installée tranquillement! Alors M. Papa a enlevé ça, hum, beurk et a passé sa seconde couche, toute aussi jolie, pour un tout aussi beau résultat! Et toujours sans odeurs! 

 

Il nous reste encore des étagères en bois à peindre... comment trouverons nous alors la peinture? 

 

A suivre...

 

Pour la chambre de mon petit/grand et la notre, nous avons choisi de la peinture à dispersion blanche, teintée en magasin!

Publié dans Capaulie

Commenter cet article