Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Capaulie Photographie 295

Publié le par Toutes en une

Capaulie-Photographie--295-.JPG

Publié dans Capaulie Photographie

Partager cet article

Repost 0

Fais tourner, fais tourner...le DVD 4

Publié le par Toutes en une

bienLe DVD a repris son voyage et nous livre ce nouveau et très beau témoignage de Bellinda.

 

Si comme elle, vous souhaitez visionner le DVD puis écrire un article à son sujet qui sera ensuite publié sur le blog, dans la rubrique "Les yeux grands ouverts", contactez moi via la messagerie du blog ou via facebook . Bonne lecture et place aux échanges sur la motricité libre.

........................................................................................................................

"Maman de 2 grands garçons de 14 et 11 ans, ce film (et des tas d’autres choses !...), me donne des regrets sur ma pratique avec eux…  Parfois, j’aimerai tellement pouvoir revenir en arrière. Mais finalement, cela changerait-il grand-chose ? Je ne suis pas sûre ! En effet, en tant que parents, on est si peu informé des choses « bonnes » pour nos enfants. Dans mon cas, pas de famille proche, pas d’assistante maternelle formée aux dernières méthodes, alors je me suis accrochée à certain magazines et surtout à mon instinct de maman poule ! Amour et bienveillance ont bercé mes enfants, mais pas la motricité libre… Et puis, la passion de ces petits êtres a pris le dessus sur tous mes autres centres d’intérêts et lorsque mon p’tit dernier a eu 4 ans, je suis devenue ass mat. C’était une évidence ! Je savais enfin quel métier je voulais faire ! Ou plutôt, j’osais démissionner de mon poste d’assistante de direction pour me lancer dans un nouveau projet…

Cela fait 6 ans que j’ai la joie et le bonheur d’accueillir des p’tits bouts. Chaque jour je me pose des questions, me remets en cause, me documente (vive internet et notamment le blog de « toute en une » !), je lis beaucoup (Montessori, Pickler, PEP’S…), bref je m’auto forme !!!

Comment la motricité libre est entrée dans ma maison ?

Dès la deuxièmes année de mon activité, car j’ai eu la chance de rencontrer une psychomotricienne, qui aurait pu être celle du film ! Alors, j’ai retenu cette phrase qui ne me quitte jamais « On ne met pas un enfant dans une position qu’il ne maitrise pas ».

Et encore plus, il y a 2 ans, grâce à la maman d’un petit que je garde  qui est EJE (merci Hélène !) et qui  m’a fait découvrir Emmi PICKLER. J’ai tout de suite adhérée ! Depuis, plus de chaise haute, plus de parc (même si je n’étais pas une adepte), le transat à toute petite dose, peu de jouets à piles (en plus c’est écolo !)… Une nouvelle organisation, des propositions de jeux différentes, inspirés notamment de Maria MONTESSORI. Beaucoup d’inspiration aussi dans mes recherches sur internet et récemment réception du DVD « Bien dans son corps bien dans sa tête – la motricité libre ». Juste un regret « C’est déjà fini ! ». Trop court le DVD !

Ce film m’a conforté dans ma pratique, dans ma vision du tout petit. Observer, garder l’œil, apporter à l’enfant une sécurité physique et affective, le laisser librement évoluer à son rythme, respecter ses envies, ses besoins, ne pas faire à sa place, être là, l’encourager à explorer, à expérimenter, l’aider quand il a besoin… c’est tout cela la motricité libre et… pieds nus c’est encore mieux !!!

C’est par et grâce à mon métier que ma vision a changé, que je me suis posée de nombreuses questions, le cheminement est long. Mais j’ai su m’entourer de personnes passionnées et de lectures riches et pleines de bienveillance envers les enfants. Alors aujourd’hui, je fais de mon mieux pour informer les parents des enfants que je garde sur ma pratique. Je leur transmets mes connaissances, qu’ils appliquent ou non, mais au moins ils savent. Mais je ne porte aucun jugement, chaque parent élève son enfant librement avec son cœur.

D’ailleurs, comment pourrions-nous faire pour que les parents ne soient pas seuls ? Ou face à certains magazines (voir entourage proche) qui ne sont là que pour leur donner envie d’acheter LE matériel de puériculture dernier cri, le top du top. L’objet totalement inutile, mais si chic !... Mais là, c’est un autre débat !...

Merci à toi « Toute en une », pour ce partage et pour ton blog si riche, tes articles magnifiques,  une vrai mine de trésors.

Partager cet article

Repost 0

La lune en moi

Publié le par Toutes en une

la-lune-en-moi-dvdLa lune en moi... un film sur les règles mais pourquoi?

 

Parce que les règles sont un "phénomène" naturel et biologique mais pas que!

 

Parce que c'est l'essence même de la femme que de préparer le terrain de la vie, chaque mois, et que les règles sont le témoignage de cette force, de ce pouvoir là.

 

Parce que chaque mois, le corps de la femme se régénère, renaît, que c'est beau et pas seulement "chiant".

 

Parce qu'avoir ses règles, c'est être en lien avec la Terre, notre planète, la Lune aussi, la vie en somme. 

 

Parce que la société devrait s'adapter à ce fait là, les femmes ont un cycle menstruel, comme le cycle lunaire, et que ne pas le repsecter, c'est mettre la femme en danger et ne pas la respecter dans sa nature.

 

Parce que la pilule n'est pas le seul moyen de contraception au monde.

 

Parce que des femmes partout dans le monde, chaque seconde, souffrent de leurs  menstruations et que pour autant tout le monde (enfin presque) s'en fou, c'est tabou mais des solutions existent.

 

Parce que c'est naturel d'avoir ses règles et que pour autant les femmes s'en cachent et les hommes (pas tous mais beaucoup) s'en lavent les mains au mieux, font "beurk" au pire.

 

Pour, en tant que femme pouvoir voir, entendre et parler des règles, en toute "normalité", sans honte, sans gène....

 

Pour transmettre à toutes les jeunes filles que c'est beau et bon d'être une femme, qu'elles peuvent en être fière et le vivre sereinement. 

 

Pour toutes ces raisons, je vous conseille ce film magnifique, drôle, explicatif, émouvant, parlant, résonnant: La lune en moi! Homme, Femme, Enfant! Ce film est tout public! Il parle de la vie, naturellement. Eduquons nous! 

 

Vous le trouverez à la vente par ici : link

 

Vous pouvez en visionner un extrait par là: 

 

Alors, "La lune en moi", vous en pensez quoi?

 

 

Publié dans Capaulie

Partager cet article

Repost 0

Capaulie Photographie 312

Publié le par Toutes en une

Capaulie-Photographie--312-.JPG

Publié dans Capaulie Photographie

Partager cet article

Repost 0

Féminessence, A l’écoute du cycle féminin

Publié le par Toutes en une

papillon-joie-abaondance.jpgFéminessence, A l’écoute du cycle féminin link


Petit à petit, au fil des jours qui passent, qui m’enseignent et me renseignent, au fil des apports en anatomie, physiologie, énergie… au fil de mes observations aussi, j'apprends à connaître ce corps de chair et d’esprit, de sensations et d’émotions, ce corps vivant.


Dès les premiers moments du stage, je comprends que je peux, en m'observant, gérer ma fertilité. L'effet est immédiat, si je peux faire autrement alors une pilule de plus je ne prendrais pas !


14 ans sous pilule, 14 ans sous influence... chimique, synthétique, toxique...


14 ans à vivre avec un fonctionnement de corps et d'esprit dirigé par autrui, par la chimie.

14 ans à vivre sans me connaître, moi, Capaulie.

14 ans à subir leurs effets secondaires, plus ou moins indésirables, plus ou moins graves.

14 ans sans qu'aucun médecin, qu'il soit généraliste ou gynécologue, ne remette en question son utilisation. « On va en essayer une autre ». Résultat, 9 pilules en 14, hallucinant !

 

Du jour au lendemain, j’ai décidé de l’arrêter et ce fut une révélation !


Vivre, sans influence, par soi même est une émotion sensationnelle presque irréelle.

Des pulsions par millions. Pulsions sexuelles. Pulsions de vies. Envie de faire. Envie de vivre.

Sentir la pulsion s’amorcer, monter puis exploser, que c’est bon ! C’était caché mais c’était là, au fond de moi ! Mon corps et mon esprit sont réveillés. Je ne me suis jamais sentie autant en vie (envie) et pleine d’élan pour aller de l’avant !


J’ai enfin l’impression de jouir de la vie et de mon amoureux. Notre sexualité était déjà belle et savoureuse mais aujourd’hui, elle va au-delà ! Comme une explosion de joie, de lui, de moi, de vie. C’est enivrant, c’est excitant, ça donne d’autant plus envie d’avoir envie…


Un simple cachet et j’étais cachée, en thérapie pour la vie.


Quant vient le soir, l’idée de ne pas avoir à me poser la question obligée (est ce que j’ai pris ma pilule ?) est plus que plaisant ! Je me couche en jouissant de voir que je suis libre, libre de pilule, libre de vivre mon corps comme je l’entends.


Féminessence m’aide aujourd’hui dans l’observation et la compréhension de mon corps, de mon cycle menstruel. Je note mes sensations, mes émotions, mes goûts, mes envies, mon énergie, ma disponibilité. Je prends ma température chaque matin au réveil. J’observe ma glaire cervical. Ces infos notées précieusement dans un petit cahier comme autant de clefs, répétées ou pas chaque mois, m’informent sur mon cycle et ma période de fertilité, m’aident à assumer ma décision d’une contraception sans pilule.


J’avance donc, pas à pas, vers une contraception naturelle, sans influences synthétiques, sans répercutions de celles-ci sur mes sensations et mes émotions. Juste, se poser, observer, laisser venir, ressentir, noter, comprendre et se faire plaisir.


Pour le moment et pour moi Féminessence, c’est ça ! Et je ne suis qu’au commencement d’un cycle de 3 ans ? J’ai donc hâte de découvrir la suite de voyage au cœur de ma féminessence.


Ce voyage féminin, je le vis grâce à Florence link et Marie link et je le partage avec un groupe de femmes, mes sœurs de voyage.

 

Merci.

Publié dans Capaulie

Partager cet article

Repost 0