Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pas au bord mais DANS la crise de nerf!

Publié le par Toutes en une

Et oui ça y est, ça faisait longtemps mais la revoilà la cracheuse! Elle ne me manquait pas pourtant celle là!!! Insidieusement, elle a resurgit aujourd'hui!!! rrrrrrrrrrr

Je m'explique!

Aujourd'hui, c'est mercredi donc la journée des enfants, les deux sont avec moi et habituellement on fait des trucs sympas! Sauf que là, depuis ce matin, j'ai fait la vaisselle, passé l'aspirateur, passé la serpillère, mis le linge à laver puis à sécher, mis la table, préparer le repas du midi, celui du soir, nettoyer les WC... bref que de l'intendance et cela jusqu'à 12h00!!! Matinée pourrie en somme! Pas une seconde pour moi et pas une seconde pour les enfants alors qu'avec mon petit/grand on avait prévu de faire un calendrier de l'avent!

Sur ce, rentre M. Papa!

1er mot (pas tout à fait mais presque) : "allez à table"! 

2°mot (après que je lui ai dit "attend faut que tu coupes le jambon" : "bah tu pouvais pas le faire?".

Là j'ai vu rouge! J'ai pensé "bah non con... j'ai pas arrêté de la matinée et je n'ai même pas eu le temps de me poser 5 min, pas de pause café, pas de pause cloppe... j'ai enchaînné moi". En ce moment d'ailleurs, je me dis souvent que je vais me mettre à fumer parce que la pause cloppe c'est à la maison comme au boulot, y'en a qui font une pause respiration (ou intoxication c'est selon!) et d'autres qui n'en font pas et qui sont toujours là... dans la galère!

La grosse colère est donc montée en moi mais devant M. Papa, je n'ai rien dit, ok j'ai même un peu fait la tête! C'est bête hein! Il aurait été préférable que j'exprime mon sentiment sur le moment en disant : "je n'apprécie pas du tout ta question vu la somme de travail que j'ai eu ce matin, elle est inappropiée" à la façon Faber et Mazilh! Mais non! J'ai boudé comme un bébé! 

Le repas se termine et M. Papa qui dit "bon bah j'y vais" et bah voyons merci le self, j'espère au moins que c'était bon! 

Les enfants se lèvent, partent jouer et même pas 1 min après, la petite/petite se met à hurler! Etant occuper à débarrasser, nettoyer le sol envahit de riz que mademoiselle a préféré jeter plutôt que manger, faire la vaisselle... je n'étais pas là! Je n'ai rien vu! Elle est encore un peu trop petite pour m'expliquer ce qui s'est réellement passé et surtout où elle a mal. Et lui, le sourire moqueur, genre content de son coup! Ouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu Trop c'est trop!!!

Et voilà, c'est comme ça que la cracheuse est revenu!

 

J'ai hurlé, hurlé pour que ça s'arrête!

J'ai hurlé après cette situation de femme au foyer qui me pèse et ne me correspond pas! J'aime profiter de ma fille mais le reste, le ménage, la bouffe, le linge.......... ça me donne l'impression d'être en esclavage et c'est pire quand M. Papa rentre manger le midi et que ma matinée doit s'organiser en fonction de son repas à lui qui doit être prêt pour midi!

J'ai hurlé après lui justement qui rentre la fleur aux dents sans se douter de rien et qui en plus à l'impression que je ne fou rien!

J'ai hurlé après moi parce qu'au lieu de m'occuper de mes enfants, j'ai fait l'intendance et que déjà ce matin, je ne sais pas comment puisque je ne suis pas au four et au moulin, ma petite/petite s'est pris un bleu... sous l'oeil! Oh mon Dieu!

J'ai hurlé après eux (mes enfants enfin surtout le petit/grand parce qu'il est grand justement et que je voudrais qu'il protège sa petite soeur au lieu de lui cogner dessus discrètement) qui ne savent pas jouer ensemble 5 min sans crier, hurler ou se blesser!

J'ai hurlé parce mon corps me parle mais de quoi je ne sais pas! Il grossit, me sort des boutons de partout et quand je me remue enfin les fesses pour essayer de perdre un peu (de poids)mes genoux me lachent pour la 1ère fois! 

J'ai hurlé parce que tout me fait chier et que je prendrais bien un rhum, seule, sur une ile déserte et que lorsque j'ai ces pensées là, hum c'est que ça ne va pas!

J'ai hurlé : mais qui s'occupe de moi dans cette put... de maison?

J'ai hurlé par ce qu'il n'y a pas de travail dans ce département à la C... 

J'ai hurlé parce qu'on a l'immense bonheur, joie, chance de faire construire une maison mais que c'est aussi beaucoup de soucis de tunnes et autres et que ça nous fait peur, ça nous stresse, ça nous angoisse et qu'on ne sait pas si on y arrivera si je ne retrouve pas du travail!

J'ai hurlé parce qu'à 33 ou 34 ou 35 pffffffff je ne sais même pas, je n'ai toujours pas confiance en moi, toujours pas d'estime de moi et que c'est dur de vivre comme ça!

 

Et mainenant que j'ai hurlé je ne suis même pas soulagée (j'aurais du bouffer tien ça au moins ça m'aurait fait du bien!)! Je suis tendue, la boule au ventre, les larmes aux yeux, le coeur qui bat à 100 à l'heure, prêt à s'emballer, à exploser!

 

Je ne suis pas soulagée parce que crier ne sert à rien et ne règlera rien.

Je ne suis pas soulagée parce que je suis honteuse de ma vulgarité dans ce billet et même dans la vie, plus je vieillis plus je suis vulgaire, c'est quoi ce bord...!

Je ne suis pas soulagée parce que je culpabilise d'avoir hurler sur mes enfants, de leur avoir sans doute fait peur même si après je leur ai parlé, expliqué...

Je ne suis pas soulagée parce que j'ai honte en écrivant ce billet car je sais que certains lecteurs vont me traiter de tarée! Les têtes bien pensantes, les mamans maternantes à 300%  des forums féminins qui font tout bien et ne pense surtout pas de bien de leur voisin quand il ose faire autrement et qui donc ne veut pas le bien de son propre enfant puisque le bien c'est ce qu'elle font elle, POINT! Bon ça fallait que ça sorte, ça fait longtemps que je le pense mais que je n'en dit rien!!! Ok c'est pas très clair faudra que j'approfondisse mais ce sont ces mamans qui vous disent : "ah bon tu lui donnes le biberon, et avec du lait de vache en plus!!!" sur un ton qui veut dire mais tu veux la faire crever ou quoi? Bah NON conn...

Je ne suis pas soulagée parce qu'en lisant ce billet beaucoup ne comprendront pas que je puisse n'aller pas! Bah oui, je vis avec un homme qui m'aime et que j'aime, nous avons de beaux enfants, intelligents et surtout en bonne santé, nous avons une maison... bon pas de chien mais ça tombe bien j'en voulait pas et pourtant... 

Je ne suis pas soulagée parce qu'il y a un truc là en moi que je ne cerne pas, que je ne trouve pas mais qui va pas, mais pas, mais pas du tout! C'est pas faute de le chercher, de me questionner, de réfléchir, seule ou aidée! Je tourne en rond! J'ai cette désagréable impression que je tourne en rond depuis des années!

HELP 

Voilà j'ai fini et là, encore tendue, je vais m'occuper de mon petit/grand et faire un calendrier de l'avent! 

Bon si vous aussi vous êtes parfois pas au bord mais DANS la crise de nerf, faites moi signe, que je me sente moins nulle, moins mauvaise, moins misérable, moins seule à être aussi insatisfaite et imparfaite! 

Publié dans Toutes en une

Partager cet article

Repost 0

Capaulie Photographie 113

Publié le par Toutes en une

Capaulie-Photographie--113-.JPG

Publié dans Capaulie Photographie

Partager cet article

Repost 0

Atelier à l'intention des parents / Rencontre 7

Publié le par Toutes en une

Rencontre 7 : révision finale

 

Cette dernière rencontre, emprunte de nostalgie, fut l'occasion de revoir certains points. Comme si c'était le moment où jamais de les entendre, de les écrire, de les enregistrer, j'ai noté, noté, noté!!! Sans chercher à faire des liens entre les idées, juste noter celles qui résonnaient et pourtant en me relisant aujourd'hui, je me rends compte que mes notes (subjectives, choisies...)s'articulent de façon claire et font émerger le sens que j'ai donné à ce dernier atelier, cette révision finale : Ecoute et Respect, de soi et de l'autre.

 

ECOUTER

Ecouter réellement :

"je t'entends, je ne te juge pas, tu peux me parler, je suis là pour t'écouter"

Ecouter posément:

"maman t'es méchante!" Il y a un message derrière cette phrase qu'il ne faut pas prendre pour nous personnellement. C'est un appel à l'aide qu'il faut ENTENDRE

" je n'apprécie pas cette phrase mais ça m'intéresse de savoir ce qu'il se passe vraiment pour toi"

Etre à ce moment là comme une vitre qui reçoit l'eau très fort sur elle mais qui la laissant couler, reste inchangée! C'est une image parlante je trouve et qui peut aider!

Ecouter aussi le corps qui parle, l'attitude:

Les enfants ne savent pas toujours exprimer avec des mots leur ressenti, leurs sensations corporelles et émotionnelles d'où parfois des réactions désordonnées, inappropiées (par ex: cris, pleurs lorsqu'ils sont fatigués...). Ils ne savent pas forcément reconnaître la source de l'angoisse ou la fatigue qui arrive. A nous d'être en empathie : "j'entends que ça ne va pas mais cette attitude n'est pas appropriée, tu n'as pas le droit de jeter la nourriture au sol". L'enfant ne naît pas avec les outils d'expression de ce qu'il ressent! Nous même, en tant qu'adulte, sommes souvent dépourvus de ce vocabulaire émotionnel! La peur et la colère,  la honte et la culpabilité ...sont des sentiments différents mais c'est tout un art / apprentissage de le savoir et de le nomer. Si l'enfant n'arrive pas à dire, il va chercher à attirer l'attention autrement. A nous d'ECOUTER ce qu'il a à dire, de l'OBSERVER, d'instaurer un dialogue pour comprendre ce qui le fait réagir vraiment. 

Ecouter même après...:

Si sur le moment on a pas su ou pu être dans là l'ECOUTE, si on a réagit trop fort, on peut, plus tard, revenir vers son enfant et lui dire calmement que l'on avait envie de l'entendre mais que l'on a pas pu le faire, à ce moment là. On peut ainsi rétablir le dialogue avec son enfant et prendre chacun sa part de responsabilité. On peut chacun redire ce qui nous a blessé, redonner son point de vue et réfléchir à une soulution qui convienne à tous. Cela permet à l'enfant de connaître les limites de son parent. Parler de nos propres sentiments, c'est aussi montrer l'exemple à l'enfant, le mettre sur la voie.

On peut aussi lorsque l'on a eu une journée difficile, que l'on est fatigué et que l'on sent que l'on a peu de disponibilité, le dire à l'enfant (EXPRIMER ce qu'on ressent). Ne pas attendre le conflit mais le prévenir. Exprimer ses propres émotions montre à l'enfant qu'il peut lui aussi être à l'écoute des siennes et lui permet de comprendre la situation: maman n'est pas disponible pour moi maintenant. "Là je n'ai pas envie de jouer avec toi mais plus tard, d'accord. " C'est aussi lui apprendre à tenir compte de l'autre et donner du sens à la situation, on est pas contre lui, ce sont nos limites qui sont atteintes à ce moment précis.

Ecouter SON enfant et s'écouter SOI:

Travailler sur sa propre enfance, sur notre enfant intérieur, celui que nous avons été et qui est là, en nous, pour ne pas rester égocentré et être réellement en relation, en communication, en empathie avec son enfant. Pour ne pas mélanger notre hisoire (l'enfant que l'on a été) et notre enfant (celui qu'il est aujourd'hui)!

 

C'était nécessaire de rappeler que pour mettre en place toutes ces habilités, la priorité est d'être dans une attitude de respect, d'empathie et d'écoute de soi même et de son enfant. 

Ces ateliers m'ont fait cheminer, m'ont fait du bien, indirectement aussi ils ont fait du bien à mes enfants. Même si je n'arrive pas à mobiliser toutes les habilités lorsque'il le faudrait, ils ont nénamoins permis à la famille de se repositionner dans l'écoute et le respect de l'autre. Toutes ces habilités sont dans ma tête et accompagnent mes réactions, mes choix pour une meilleure communication au sein de la famille!

 

Si ces ateliers vous tente, vous trouverez ici les renseignements nécessaires :link

 

Bonne route à tous!

Publié dans Toutes en une

Partager cet article

Repost 0

Capaulie Photographie 35

Publié le par Toutes en une

Capaulie-Photographie--35-.jpg

Publié dans Capaulie Photographie

Partager cet article

Repost 0

Poncho de portage

Publié le par Toutes en une

---22-.JPGParce que le froid arrive à grands pas et que les jambières (vache ou pas!) vont tenir au chaud les petits mollets de votre loupiot, je voulais vous parler du poncho qui lui va tenir au chaud, ensemble et en même temps, le parent et l'enfant! 

Alors oui celui que je vous propose de faire ici n'est pas aussi joli qu'une veste de portage Zoli mais... il sera made in maison, économique et personnalisable à volonté!

Acheter un morceau de tissu polaire de 150cm/150cm.

Tracer deux droites, en forme de croix  (X) pour trouver le centre.

A partir du centre, faire deux découpes, une pour la tête du parent de 30 cm et une pour la tête de l'enfant de 25cm, parrallèles et espacées de 20 cm.

Découper les angles pour en faire un rond ou laisser carré ou découper selon la forme que vous voudrez!

Voilà le tour est joué! 

Les indications en cm peuvent varier selon le gabarit de chacun, à vous d'ajuster! 

P1220303.JPG

 

P1220306.JPG

 

P1220307.JPG

 

P1220308.JPG

 

 

 

 

 

Publié dans Lili pissenlit

Partager cet article

Repost 0

J'ai demandé au Père Noël... 1

Publié le par Toutes en une

Sur la liste du petit/grand cette année : une guitare!!! Mais attention, une guitare de grand! Parce que jusqu'ici il avait une guitare de petit, voir même de bébé à l'écouter!!! 

Celle qui veut absolument cette année, c'est celle là, une belle guitare en bois.

34konzgit.pngCelle d'avant, la fameuse guitare de bébé, que la petite/petite va récupérer car même si elle irrisse le poil des parents, elle a fait la joie et le bonheur de nombreux d'enfants, c'est celle ci:

guitare-electronique-et-lunettes.jpg

J'avoue que ma préférence va aussi vers la guitare en bois! Une vraie quoi! En vrai bois, avec des vraies cordes, un vrai son... et pas une copie infantilisée avec des boutons (vous avez déjà vu ça, vous, une guitare à boutons?) et un faux son! Un son, hum, comment dire tout sauf musical, artistique, audible, acceptable, tolérable... Et pourtant quand votre petit/petit ou votre petit/grand, c'est selon, déambule guitare en main et lunettes posées sur le nez avec la rock n roll attitude (je précise que j'écoute plutôt du reggae!) c'est fondant, charmant... C'est le plus beau, le plus..., le plus... et le faux son à la C... bah pouf, parti! Soudainement, une surdité furtive vous envahit! 

 

Alors oui, ici, on trouve pas beaucoup de jeux en plastique, mais y'en a! De préférence sans BPA mais pas tous, il y a 4/5 ans de ça, le BPA, connaissais pas moi!

On ne trouve pas beaucoup, non vraiment pas beaucoup, car ceux là je ne les aime vraiment pas, de jeux à l'éffigie de Dora, Spiderman, Ben 10 et autres dessin animés, mais y'en a! 

On ne trouve pas beaucoup de jeux qui font "pouet pouet", roulent, sautent, parlent, apprennent les couleurs et les formes en même temps (dès fois que les petits seraient cons, gavont les de notions!) mais y'en a! Quoique...

On ne trouve pas beaucoup de jouets stéréotypés (rose pour les filles et bleu pour les garçons) mais y'en a! Pas trop quand même hein, ici y'a toutes les couleurs pour tout le monde et y'a aussi du noir et blanc, y'a des bébés pour les garçons et des voitures pour les filles et inversement c'est évident, y'a des jupes et des épées, des camions et des perles dorées et tout est disposé, proposé, utilisé indifféremment du sexe de l'enfant! 

 

Alors oui j'ai, en général, une idée bien précise des jouets qui peuvent entrer à la maison mais bon parfois ce sont des cadeaux (et là je maîtrise pas trop, faut le dire!!!) et parfois même, j'abdique face à la pression (pas de la société, ça non, mais des yeux doux de mon petit loulou)!!!

 

Alors voilà, tout au long du mois de décembre et si vous le souhaitez, nous parlerons jouets!

Et chez vous y'a quoi sur la liste du Père Noël?

Publié dans Au pays des jouets

Partager cet article

Repost 0

Capaulie Photographie 15

Publié le par Toutes en une

Capaulie-Photographie--15-.JPG

Publié dans Capaulie Photographie

Partager cet article

Repost 0

Tous les Noëls du monde

Publié le par Toutes en une

9782745954152.jpg

                          "Tous les Noëls du monde" d'Audrey Guiller chez Milan

 

Un format sympa (grand carré) avec une couverture un peu rembourrée! De quoi donner envie de s'installer tranquillement pour raconter Noël autrement. 

A l'ouverture du livre, la carte du monde, avec le nom des continents et une p'tite illustration de ses habitants.

"Si tu fêtais Noël en Russie" ... "Comme Anastasia, tu affronterais la neige et le grand froid pour assister à un outrennik"

"Si tu fêtais Noël en Australie"... "Comme Joshua, tu passerais le soir du 24 décembre à la lueur des bougies"

"Si tu fêtais Noël en Bolivie" ... " Comme Carla, tu danserais et chanterais en riant devant l'immense crèche installée dans l'église"

Non pas un conte, non pas une histoire magique de Noël mais juste un inventaire des différentes manières de fêter Noël, dans le monde! Une belle balade au coeur de la géographie, de l'histoire aussi et des autres que soi, autres enfants, autres coutumes, autres pays...

Une belle découverte de l'altérité pour ne pas se centrer uniquement sur les cadeaux bientôt apportés!!! 

Des illustrateurs différents à chaque page, pour mieux se coller à la réalité, à l'ambiance picturale et artistique de chaque pays.

Une vraie beauté!

Publié dans Il était une fois...

Partager cet article

Repost 0

Capaulie Photographie 30

Publié le par Toutes en une

Capaulie-Photographie--30-.jpg

Publié dans Capaulie Photographie

Partager cet article

Repost 0

Capaulie Photographie 106

Publié le par Toutes en une

Capaulie-Photographie--106-.jpg

Publié dans Capaulie Photographie

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 > >>