Youpala ou pas?

Publié le par Toutes en une

d121731a.jpg

 

Youpala ou pas?

Telle est la question, ancienne et pourtant récurrente!


Personnellement, je n'ai jamais été attiré par le youpala (ou trotteur). Dans ma famille, ça ne s'utilisait pas! Ma propre mère étant déjà (à l'époque) contre ça!


Professionnellement, c'est lors de ma formation d'éducatrice de jeunes enfants que je me suis positionnée sur le sujet.

 

Je répondrais à cette question en quatre volets:

 

1) Le youpala ne sert à rien

 

L'acquisition de la marche est un long processus physiologique qui s'acquiert par étapes. L'enfant a en lui toutes les possibilités et les capacités pour marcher. L'enfant va d'abord expérimenter, au sol, ses points d'appuis et la notion d'équilibre/déséquilibre en rampant, en marchant à 4 pattes... Un jour il va se redresser, en prenant appui sur une chaise, le canapé... puis se lâcher et réussir à tenir debout de façon immobile. Il a trouvé son équilibre. Enfin, il va avancer un pied puis l'autre, et de nouveau tester l'équilibre et le déséquilibre. Il va trouver son centre de gravité et s'élancer en mobilisant les connaissances et sensations découvertes au sol précédemment. Souvent, les psychomotriciens proposent aux enfants en difficulté pour marcher et/ou trouver leur équilibre... de repasser par le 4 pattes, par exemple à l'aide d'un tunnel! Tout ce processus se fait naturellement, sans aide extérieure, qu'elle soit matérielle ou humaine. Tous les hommes marchent qu'ils aient un youpala ou pas!

 

2) Le youpala peut mettre en danger

 

L'utiliser, c'est augmenter les risques d'accidents domestiques; non seulement parce que l'enfant a accès à des objets auxquels il n'aurait pas accès en temps normal (par exemple, l'enfant qui, avec son youpala, roule à moitié sous la table de la salle à manger, tire sur la nappe et se prend les couverts, tout juste posés, sur la tête) mais aussi et surtout parce qu'il peut chuter. L'enfant  peut, en voulant sortir du trotteur, le faire basculer et tomber. L'enfant peut tomber avec le trotteur dans les escaliers. Le trotteur peut se replier sur les jambes de l'enfant et ainsi les fracturer (anciens modèles)... C'est, entre autres, pour ces raisons là qu'il est interdit au Canada. La réflexion pour l'interdire en France est commencée mais pas terminée. Il est vrai que si sous la surveillance des parents ces risques sont diminués, le fait est que les chiffres démontrent un nombre d'accidents élevé! La rapidité à laquelle l'enfant se déplace en youpala fait que même sous le regard bienveillant de son parent, il peut y avoir accident. 

 

3) Le youpala peut entraver le développement moteur de l'enfant

 

Les pieds du bébé ne touchent souvent pas le sol à plat et ce sont, de fait, le dos et la pointe du pied qui poussent. Ces positions ne sont pas naturelles pour le petit d'Homme et ne favorisent en aucun cas le bon placement des pieds pour l'acquisition future de la marche. On peut parfois voir les enfants, ayant fait beaucoup de youpala, marcher sur la pointe des pieds.

Le bébé y est suspendu par les parties génitales comme dans un porte bébé non physiologique ce qui n'est pas confortable. Le dos du bébé n'a pas encore la musculature nécessaire pour porter son propre poids et se tenir droit. Naturellement, le dos du bébé est courbé et se redressera progressviement avec le temps.

L'enfant qui roule à grande vitesse dans un youpala et se cogne contre un meuble ne sent rien. Il ne perçoit pas les limites de son corps. L'enfant peut, en dehors du youpala, avoir du mal à savoir où et quand s'arrêter. L'enfant tombe, se cogne, se fait mal sans comprendre pourquoi.

Le temps que l'enfant passe dans le youpala (s'il est long et s'il est couplé à de longs moments dans le transat par exemple) est du temps où il n'exerce pas sa motricité au sol, où il ne découvre pas par lui même, les notions d'équilibre, déséquilibre, les chemins et stratégies à emprunter pour s'asseoir, se redresser...

 

4) Le youpala peut entraver l'autonomie et l'estime de soi


Mettre l'enfant dedans, c'est supposer que celui-ci devrait expérimenter la position verticale alors qu'il ne cherche pas encore forcément à l'expérimenter lui-même. On ne lui laisse donc pas la possibilité d'aller à son rythme et de se lever, d'avancer lorsqu'il l'aura décidé.

C'est supposer aussi qu'il a besoin de quelque chose et/ou de quelq'un pour cela. C'est un peu aussi lui signifier que sans nous, notre proposition, notre accompagnement, il ne serait pas capable, seul, de marcher. C'est le faire entrer dans une relation de dépendance à l'adulte. Soutenir l'enfant par le regard, par sa présence, l'encourager dans ses efforts et l'observer faire ses expériemntations et ses progrès, seul, l'en féliciter... tout cela concourre à conforter une bonne estime de soi. Le bébé pourra alors être fier de lui, se sentir capable de... et se dire qu'il peut réussir.

Le youpala peut également entrainer une grande frustration car l'enfant y est debout, voit plus haut et plus loin, se déplace et a accès à de nombreux objets. Une fois de retour au sol, cela risque d'être compliqué pour l'enfant qui se retrouve à ne plus pouvoir se mouvoir et avec un nombre d'expérience limité. Il va se mettre à pleurer et tendre les bras pour que l'adulte le sorte de là. Frustration, dépendance et mauvaise estime de soi peuvent être les conséquences du youpala.

 

Toutefois, si le youpala est quand même utilisé, il est déconseillé d'y laisser l'enfant plus de 15 min d'affilées et plus d'une heure par journée.

 

En conclusion, pour moi, la meilleure façon d'accompagner un enfant dans son développement psychomoteur c'est de lui donner l'occasion et le droit de faire seul!!! A son rythme!!! En étant présent par un mot, un regard, une main posé sur le dos...

Allongé sur un tapis, avec des jouets (différentes matières, objets du quotidien...) autour de lui , ni trop près (pour qu'il fasse l'effort de les attrapper) ni trop loin (pour qu'il y arrive) et expérimenter, rater, recommencer, s'entraîner pour enfin y arriver, c'est ça pour moi la vie d'un bébé! Se mouvoir en liberté!

 

Et nous dans tout ça? Observons et aimons.

 

Voilà pour moi! Et vous ? Vous en pensez quoi du youpala?

 

Publié dans Hélix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

annaig1985 05/05/2012 16:03


J'y étais fermement opposée avant d'être maman. Mais ma fille a toujours voulu sauter les étapes et ne concevait dès la naissance que les positions verticales comme bonnes pour elle (ne voulait
téter que verticalement, tentait de s'asseoir dès 2 mois, y arrivait à 4, à 5 essayait de se lever, le faisait à 6...) bref, il a fallu trouver une solution pour ne pas la laisser enfermer ou ne
pas avoir à la ficeler pendant qu'on faisait la cuisine ou les choses qu'on ne peut pas faire avec un bébé dans les bras (sachant que la sieste à 2 mois c'était définitivement fini...). On a donc
utiliser le youpala comme zone de sécurité autour d'un bébé mobile (mais qui tenait déjà debout seule !! surtout pas pour un bébé qui ne tient pas son dos lui-même ! et en courtes périodes), et
vu l'espace qu'on avait, c'était parfait pour elle, et ça n'a pas duré longtemps. Par contre pour le petit frère on n'en a pas besoin, même si mr marche presque seul à 9 mois, l'environnement
n'est plus le même et le caractère de bébé non plus. Alors je reste neutre sur l'utilité, mais une chose est sûre, ce n'est pas un endroit où mettre un bébé encore "mou" (je parle de sa
musculature dorsale) et je suis énervée à chaque fois que je vois des parents mettre des petits qui ne se retournent même pas en ventre-dos dedans...

Ana 24/10/2011 09:58



Je ne suis pas pour... cependant on nous en a offert un en cadeau de naissance...
J'ai mis ma fille dedans mais je l'ai très peu utilisé, elle n'aimait pas , moi non plus...



Toutes en Une 21/10/2011 22:13



J'avoue ici tout se mélange : la femme, la maman et la professionnelle! Et merci pour "article sympa"!!!



Educatrice DelamareM 21/10/2011 21:02



LOL vous me faites sourire .... bien sûr, après chacun réagit aussi (même si on est professionnelles) à ses envies, ses valeurs, ses goûts etc .... Et puis des fois pour leur sécurité et la
nôtre (cuisiner, repasser ou autres ...) ... De toute  façon, en effet rien d'obligatoire ni rien d'interdit ; cela ne fera pas plus évoluer à la vitesse grand V les loulous d'en faire
..... Voilà tout ... en tout cas, article sympa !!!



Toutes en Une 21/10/2011 20:23



Certainement que 15min /jour n'a rien de bien grave mais je ne m'y fais pas! Il n'y en a jamais eu chez moi et mes enfants ont progressé à leur rythme et je trouve ça bien comme ça! J'avoue ne
pas aimer tout ce qui enferme l'enfant : youpala, parc... je préfère vraiment les voir se mouvoir en liberté, c'est plus fort que moi! Et pour être à hauteur : le portage!!! C'est physio, sans
danger et réconfortant pour bébé qui découvre le monde d'en haut et en toute sécurité physique et psychique!



Educatrice DelamareM 21/10/2011 19:10



En effet ok sur le principe éducatif mais je suis + mitigée ... 15 min de youpala ne me gênent pas , ils permettent à l'enfant également de voir la vie autrement qu'allonger, d'être à hauteur de
nous sans être dans les bras .... maintenant 15 min pas plus ça on est bien d'accord pour le dos, la position des pieds, le maintien !!!!