Une reprise en douceur, le bonheur!

Publié le par Toutes en une

Quand l'un s'en va, l'autre s'en vient! Le congé parental s'est terminé et la reprise du travail à commencé!

 

Non sans stress mais pas trop en fait! 

 

Une reprise dans une nouvelle structure, avec de nouvelles collègues, de nouvelles familles, de nouveaux enfants... Du monde à découvrir, rencontrer, écouter, soutenir, accompagner. Du monde pour échanger, partager, réfléchir, analyser... 

 

Du monde quoi! Du monde en fait! C'est bon pour mon cerveau, c'est bon pour le moral, c'est bon bon...

 

Même si 150 familles, c'est un sacré nombre! 50 assistantes maternelles, c'est un sacré nombre! On ne fait pas comme ça, en 3 semaines, le tour d'un chiffre pareil! Alors pour le moment, je fais connaissance, petit à petit, de tout ce petit monde en compagnie de mes collègues eje, accueillantes et soutenantes! 

 

Après un très bon accueil de la directrice, de son adjointe, des éducatrices, de l'agent d'entretien et de la psy, je peux dire que je vais 4 jours par semaine, avec plaisir, travailler! 

 

Du travail, y'en a! Des réflexions à mener, y'en a! Même si, déjà, le parcours effectué par la structure et le personnel est exeptionnel et remarquable de remise en question, de réflexion... Après, à 50, on ne peut pas tous cheminer en même temps! Chaque enfant a un rythme propre à lui même, chaque adulte aussi! Ce sera  certainement ça le plus difficile pour moi! Je respecterais ce temps individuel de cheminement mais non sans désagréments pour moi, la pressée, qui aime avancer!!!

 

Et oui, parce que c'est ça aussi, le travail d'une eje, permettre à chacun de réfléchir, se positionner, avancer vers la qualité de l'accueil de l'enfant et de sa famille et c'est de fait composer avec les rythmes individuels des adultes!

 

Respecter les rythmes de chacun, qu'il soit petit ou grand! Mais pour respecter les petits, il faut nécessairement que les grands soient parti prenante de ce travail de qualité et parfois, c'est agaçant, pesant, énervant que tous n'avancent pas du même pas, en même temps! Il est vrai que lorsque je vois un bébé mis assis alors qu'il ne sait pas s'asseoir seul, il y a au fond de moi, une petite voix qui se dit : "espérons que maintenant qu'elle l'ont entendu (que ça pouvait être dommageable pour l'enfant) elles ne le referont plus"!  On a tous des défauts, moi c'est celui là :l'impatience! Je la vis, je la ressens mais je m'efforce naturellement de ne pas la faire peser sur les épaules des personnes concernées! 

 

Voilà voilà donc comment se passe ma reprise, doucement mais sûrement!

 

Et vous la reprise, bien ou pas?

 

 

Publié dans Hélix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article