Pas au bord mais DANS la crise de nerf!

Publié le par Toutes en une

Et oui ça y est, ça faisait longtemps mais la revoilà la cracheuse! Elle ne me manquait pas pourtant celle là!!! Insidieusement, elle a resurgit aujourd'hui!!! rrrrrrrrrrr

Je m'explique!

Aujourd'hui, c'est mercredi donc la journée des enfants, les deux sont avec moi et habituellement on fait des trucs sympas! Sauf que là, depuis ce matin, j'ai fait la vaisselle, passé l'aspirateur, passé la serpillère, mis le linge à laver puis à sécher, mis la table, préparer le repas du midi, celui du soir, nettoyer les WC... bref que de l'intendance et cela jusqu'à 12h00!!! Matinée pourrie en somme! Pas une seconde pour moi et pas une seconde pour les enfants alors qu'avec mon petit/grand on avait prévu de faire un calendrier de l'avent!

Sur ce, rentre M. Papa!

1er mot (pas tout à fait mais presque) : "allez à table"! 

2°mot (après que je lui ai dit "attend faut que tu coupes le jambon" : "bah tu pouvais pas le faire?".

Là j'ai vu rouge! J'ai pensé "bah non con... j'ai pas arrêté de la matinée et je n'ai même pas eu le temps de me poser 5 min, pas de pause café, pas de pause cloppe... j'ai enchaînné moi". En ce moment d'ailleurs, je me dis souvent que je vais me mettre à fumer parce que la pause cloppe c'est à la maison comme au boulot, y'en a qui font une pause respiration (ou intoxication c'est selon!) et d'autres qui n'en font pas et qui sont toujours là... dans la galère!

La grosse colère est donc montée en moi mais devant M. Papa, je n'ai rien dit, ok j'ai même un peu fait la tête! C'est bête hein! Il aurait été préférable que j'exprime mon sentiment sur le moment en disant : "je n'apprécie pas du tout ta question vu la somme de travail que j'ai eu ce matin, elle est inappropiée" à la façon Faber et Mazilh! Mais non! J'ai boudé comme un bébé! 

Le repas se termine et M. Papa qui dit "bon bah j'y vais" et bah voyons merci le self, j'espère au moins que c'était bon! 

Les enfants se lèvent, partent jouer et même pas 1 min après, la petite/petite se met à hurler! Etant occuper à débarrasser, nettoyer le sol envahit de riz que mademoiselle a préféré jeter plutôt que manger, faire la vaisselle... je n'étais pas là! Je n'ai rien vu! Elle est encore un peu trop petite pour m'expliquer ce qui s'est réellement passé et surtout où elle a mal. Et lui, le sourire moqueur, genre content de son coup! Ouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu Trop c'est trop!!!

Et voilà, c'est comme ça que la cracheuse est revenu!

 

J'ai hurlé, hurlé pour que ça s'arrête!

J'ai hurlé après cette situation de femme au foyer qui me pèse et ne me correspond pas! J'aime profiter de ma fille mais le reste, le ménage, la bouffe, le linge.......... ça me donne l'impression d'être en esclavage et c'est pire quand M. Papa rentre manger le midi et que ma matinée doit s'organiser en fonction de son repas à lui qui doit être prêt pour midi!

J'ai hurlé après lui justement qui rentre la fleur aux dents sans se douter de rien et qui en plus à l'impression que je ne fou rien!

J'ai hurlé après moi parce qu'au lieu de m'occuper de mes enfants, j'ai fait l'intendance et que déjà ce matin, je ne sais pas comment puisque je ne suis pas au four et au moulin, ma petite/petite s'est pris un bleu... sous l'oeil! Oh mon Dieu!

J'ai hurlé après eux (mes enfants enfin surtout le petit/grand parce qu'il est grand justement et que je voudrais qu'il protège sa petite soeur au lieu de lui cogner dessus discrètement) qui ne savent pas jouer ensemble 5 min sans crier, hurler ou se blesser!

J'ai hurlé parce mon corps me parle mais de quoi je ne sais pas! Il grossit, me sort des boutons de partout et quand je me remue enfin les fesses pour essayer de perdre un peu (de poids)mes genoux me lachent pour la 1ère fois! 

J'ai hurlé parce que tout me fait chier et que je prendrais bien un rhum, seule, sur une ile déserte et que lorsque j'ai ces pensées là, hum c'est que ça ne va pas!

J'ai hurlé : mais qui s'occupe de moi dans cette put... de maison?

J'ai hurlé par ce qu'il n'y a pas de travail dans ce département à la C... 

J'ai hurlé parce qu'on a l'immense bonheur, joie, chance de faire construire une maison mais que c'est aussi beaucoup de soucis de tunnes et autres et que ça nous fait peur, ça nous stresse, ça nous angoisse et qu'on ne sait pas si on y arrivera si je ne retrouve pas du travail!

J'ai hurlé parce qu'à 33 ou 34 ou 35 pffffffff je ne sais même pas, je n'ai toujours pas confiance en moi, toujours pas d'estime de moi et que c'est dur de vivre comme ça!

 

Et mainenant que j'ai hurlé je ne suis même pas soulagée (j'aurais du bouffer tien ça au moins ça m'aurait fait du bien!)! Je suis tendue, la boule au ventre, les larmes aux yeux, le coeur qui bat à 100 à l'heure, prêt à s'emballer, à exploser!

 

Je ne suis pas soulagée parce que crier ne sert à rien et ne règlera rien.

Je ne suis pas soulagée parce que je suis honteuse de ma vulgarité dans ce billet et même dans la vie, plus je vieillis plus je suis vulgaire, c'est quoi ce bord...!

Je ne suis pas soulagée parce que je culpabilise d'avoir hurler sur mes enfants, de leur avoir sans doute fait peur même si après je leur ai parlé, expliqué...

Je ne suis pas soulagée parce que j'ai honte en écrivant ce billet car je sais que certains lecteurs vont me traiter de tarée! Les têtes bien pensantes, les mamans maternantes à 300%  des forums féminins qui font tout bien et ne pense surtout pas de bien de leur voisin quand il ose faire autrement et qui donc ne veut pas le bien de son propre enfant puisque le bien c'est ce qu'elle font elle, POINT! Bon ça fallait que ça sorte, ça fait longtemps que je le pense mais que je n'en dit rien!!! Ok c'est pas très clair faudra que j'approfondisse mais ce sont ces mamans qui vous disent : "ah bon tu lui donnes le biberon, et avec du lait de vache en plus!!!" sur un ton qui veut dire mais tu veux la faire crever ou quoi? Bah NON conn...

Je ne suis pas soulagée parce qu'en lisant ce billet beaucoup ne comprendront pas que je puisse n'aller pas! Bah oui, je vis avec un homme qui m'aime et que j'aime, nous avons de beaux enfants, intelligents et surtout en bonne santé, nous avons une maison... bon pas de chien mais ça tombe bien j'en voulait pas et pourtant... 

Je ne suis pas soulagée parce qu'il y a un truc là en moi que je ne cerne pas, que je ne trouve pas mais qui va pas, mais pas, mais pas du tout! C'est pas faute de le chercher, de me questionner, de réfléchir, seule ou aidée! Je tourne en rond! J'ai cette désagréable impression que je tourne en rond depuis des années!

HELP 

Voilà j'ai fini et là, encore tendue, je vais m'occuper de mon petit/grand et faire un calendrier de l'avent! 

Bon si vous aussi vous êtes parfois pas au bord mais DANS la crise de nerf, faites moi signe, que je me sente moins nulle, moins mauvaise, moins misérable, moins seule à être aussi insatisfaite et imparfaite! 

Publié dans Toutes en une

Commenter cet article

Toutes en une 01/12/2011 16:00


Waou 3 com! Merci tout d'abord de me lire et de prendre le temps de poster un com et merci pour le contenu de vos com! C'est fort agréable! Ma solution a été de vite venir ici pour éviter de re
crier mais l'idéal serait que je saute sur le PC avant de crier!!! Affaire à suivre...

Emipole 30/11/2011 19:47


pas de panique!! tu n'es pas seule!! j'étais dans une crise de nerfs pas plus tard qu'il y a 2 jours et j'ai failli en avoir une ce soir!! j'ai réussi cette fois-ci à ne pas me laisser emporter
par la tornade qui agitait ma tête!! Quelquefois j'essaye de mettre en pratique des ptites astuces que j'avais lu dans un bouquin : je m'isole quelques minutes seule pour relâcher la pression, ou
je prends un bon bol d'air à la fenêtre en prenant 4 ou 5 grandes inspirations. C'est tout bête mais ça calme vraiment!! Ou alors, ça peut faire rire, mais je me visualise comme une bouteille de
champagne qu'on aurait secoué, prête à exploser, sauf qu'au lieu d'attendre que le bouchon parte tout seul sous la pression, j'essaye de repérer les signes qui me font sentir que c'est sûr, je
risque d'exploser, je ferme les yeux, je sers les poings et c'est moi qui imagine le bouchon partir. C'est dans ma tête, y a rien de réel, je visualise la pression sortir de mon cerveau, de ma
tête (vapeur, fumée, elle peut prendre n'importe quelle forme!) et pssshhhhhtttttt!!! je sens du coup la pression retomber dans mon cerveau!!


Pour M.Papa, je connais ça aussi un peu. Dans ces cas-là, j'essaye de me dire "j'aurai aimé qu'il" plutôt que "il devrait" ou "il aurait dû"...même s'il peut aussi y avoir parfois exagération de
leur part! ;)


Voilà...sans prétention, juste envie de partager des ptites choses qui marchent pour moi et qui pourrait peut-être te donner des idées... :) en tout cas ne culpabilise pas!! car nous aussi on se
sent moins seules en te lisant ;)

Educatrice DelamareM 30/11/2011 18:55


Tout ce que je vois, c'est que c'est sorti et c'est bien le principal !!!


Après est-ce la manière la plus efficace pour vous, apparemment non puisque ça ne vous soulage en rien.


En tout cas, aucune culpabilité, honte à avoir ... non mais et puis quoi encore .... je vous trouve finalement bien ... normale LOL.


Tout est-il arrivé trop tôt? trop vite? à la chaîne? je ne sais, je pose questions. On se donne à l'autre, on se donne aux Autres ; à 1 moment, il faut aussi de donner ... à soi !!!!


Prenez soin de vous !!! Respirez un bon coup, enfin ... un très très bon coup ..... ;)

Séverine 30/11/2011 15:56


tu n'es rien de tout ça; le ras le bol est commun à tout le monde et celui qui dit le contraire est un menteur! je connais ce par quoi tu passes! je travaile à 80% ce qui me permet de sortir de
la routine mais j'ai ausi souvent l'impression de ne servir à pas grand chose sauf à l'intendance de tout ce petit monde (et moi j'ai un chien!!!)mais il faut parler, expliquer, se sauver pour 5
min ou une après midi afin de t'accorder un moment rien qu'à toi. en plus, quelque problèmes de santé font que ses moments de détresse et de crise surviennent sans que je puisse les gérer alors
j'essaie de me retrancher un moment dans un endroit seule pour ne pas crier sans motifs sur mes enfants, mon mari (ou mon chien)! tu n'es pas un extra terrestre, respire un bon coup, sort prendre
l'air (seule) et surtout apprend à déléguer ou à remettre au lendemain pour t'accorder du temps à toi, à tes enfants et à ton mari!!bon courage pour la suite! amitiés sincères!!!