Ne plus attendre!

Publié le par Toutes en une

Je n'attends plus, plus rien même, la news est tombée ce matin, mal tombée!

 

Ce matin donc, j'appelle tranquillement la structure d'accueil de jeunes enfants où j'ai passé un entretien la semaine dernière pour leur préciser qu'il fallait compter au moins 1 mois avant que je puisse intégrer la crèche. Le temps pour mon administration d'origine de me réintégrer suite à mon congé parental puis me muter dans mon administration d'accueil. Renseignement que je n'avais pas su leur fournir le jour même.

 

Là dessus la directrice me dit : "oui je me suis renseignée et c'est aussi ce que j'avais compris mais vous n'avez pas été retenue"! Et vlan! Prends ça dans tes dents! 

 

Que se passe t il?

23 mois auprès de ma fille et me voilà handicapée de l'entretien d'embauche! A peine sortie de l'école, j'ai postulé : 1 entretien = 1 emploi! Plus tard, pour changer un peu, j'ai postulé ailleurs : 1 entretien = 1 emploi! Depuis que je suis arrivée ici : 3 entretiens = 0 emploi! Mais qu'est ce qui ne va pas chez moi? Je ne suis pas habituée à ça! Je ne pensais pas que ce serait aussi dur que ça de retrouver du travail! Enfin, si je pensais que ce serait dur parce que cette région propose peu d'emploi mais pas parce que je raterais les entretiens! Allez un peu d'humilité, tien, ça me fera du bien! 

 

Je descends, je tombe même de mon pied d'estal! Moi qui me croyait "bonne" professionnelle, bah sois je ne le suis pas, soit ça ne suffit pas! 

D'ailleurs c'est quoi, une "bonne" professionnelle?

Et oui, c'est quoi une "bonne" EJE?

D'ailleurs "bonne" est ce que c'est le mot qu'il faut? Non je ne pense pas!

 

Je suis une professionnelle, en pause depuis 23 mois, certes mais pas totalement! Je n'ai pas cessé d'être en lien avec mon métier, ma profession, ma passion: la petite enfance!

J'échange régulièrement avec mes amies de la profession, mes anciennes collègues, le personnel de la halte qui accueille ma fille.

Je suis toujours au côté du collectif "pas de bébés à la consigne" pour défendre la qualité de l'accueil de la petite enfance, en France. 

Je suis toujours adhérente à la FNEJE et je participe régulièrement aux réunions, au travail de réflexion...

Je fait partie d'une association de parents maternants, ce qui me permet de rester toujours au contact d'enfants, de parents, de pouvoir continuer à les observer, les comprendre, à apprendre, développer d'autres compétences, un autre regard sur mon métier, l'accueil des familles...

J'ai d'ailleurs hâte finalement de pouvoir reprendre ce métier que j'aime tant et de pouvoir y mêler ces nouvelles connaissances, ces nouveau ressentis...

J'ai hâte d'avoir de nouveaux collègues, d'échanger, de former, de monter des projets... 

Je suis une professionnelle avec ses défauts et ses qualités, comme tous, mais accueillante, vivante, dynamique, attentive, sachant observer, être en empathie, avec une connaissance importante des pédagogies actives, une connaisance pointue (enfin il me semble mais je ne pense pas me tromper non plus aux vues de mes évaluations et relations avec mes collègues, ma hiérarchie...) de mon métier, d'un accueil de qualité!

Je suis une professionnelle qui se remet en question, réfléchi, avance, propose, analyse, fait le bilan, évolue...

 

Enfin, jusque là j'étais une professionnelle que l'on avait envie d'accueillir dans son équipe!

Mais plus aujourd'hui! Coup au moral! Coup dur pour l'estime de soi et la confiance en soi! Déjà que ça, pour le coup, c'est pas mon point fort dans la vie mais au travail justement ce n'était pas un soucis jusque là !!!

 

Je me pensais une professionnelle qui assure! 

Je suis une professionnelle qui perd! 

 

Je n'ai plus qu'à méditer là dessus...

 

Et vous, ça vous est déjà arrivé de vous trouver hors jeu, à côté, décalé...? Qu'avez vous fait? Comment cela s'est il terminé?

 

Publié dans Hélix

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ana 07/02/2012 08:15


Ils ne savent pas ce qu'ils perdent!

Toutes en une 07/02/2012 11:04



Merci!!! Ils ont peur être trouvé beaucoup mieux aussi!!! Je ne tiens pas à dénigrer la personne recrutée!