Le décrassage, toute une histoire!

Publié le par Toutes en une

P1200810Quant on utilise des couches lavables, y'a un truc à savoir: le décrassage n'est pas facultatif!

 

Quoi? Décrasser? Mais non, pas moi, hein, ça ira bien comme ça! Voilà ce que je me suis dit la 1ère fois que j'ai entendu parler ça! Et puis j'ai tenu, sans décrasser, 1 mois, 2 mois, 3 mois... jusqu'au jour où ma petite/petite devenait rouge au contact de la couche mouillée! Pas de doutes en effet, elle avait la forme de la couche tatouée en rouge sur son corps! Autant vous dire que lorsqu'on a choisit les couches lavables pour que le petit corps de son enfant soit en contact avec des matières respectueuses et non agressives, ça fait drôle! Peur même! Et puis il y avait cette odeur...pffffffff insupportable, d'amoniaque! 

 

Alors il a bien fallu que je me renseigne un peu plus sur ce fameux décrassage! Sur le net, des méthodes il y en a , en veux tu en voilà, à tel point que je ne savais pas laquelle choisir! Après réflexion, j'ai opté pour celle conseillée par un site de vente de couches lavables! Un décrassage sans produits, en machine à 60° pour les culottes en PUl et à 90° pour les inserts! Malchance pour moi ou mauvaise recette, je ne sais pas! En tout cas, ça n'a pas fonctionné! Ma petite/petite était toujours rouge et l'odeur d'amoniaque toujours là!

 

Me voilà donc partie demander conseil à ma vendeuse de couches lavables (entre autre) préférée ! "Dis comment tu fais toi?", "comme ça", "ok merci j'essaie!"... Cette fois décrassage avec du produit (cristaux de soude) et par trempage! C'est ainsi que j'ai rempli ma baignoire d'eau chaude, que j'y ai ajouté 500g de cristaux de soude et que j'y ai laissé tremper les insets 24h. Pour les culottes en PUL, un coup de machine à 60° avec du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc. Résultat? Bof! Ma petite/petite était toujours rouge et l'odeur d'amoniaque toujours là!

 

A ce stade là, rien ne va plus! J'en ai marre de ces couches à la noix! Je suis à deux doigts de repasser aux jetables! C'est insupportable de voir la peau de ma petite/petite aussi rouge et de lui faire subir ça pour mon plaisir à moi de la voir en mode bio, écolo, écono... oh oh oh!

 

Je replonge dans le net une dernière fois, y'a bien un truc qui parle de ça, de quand le décrassage ne suffit pas... bah pas tant que ça dis donc! Seule info qui me paraît pertinente: faire tremper plus longtemps lorsque les couches sont très très encrassées! Ce qui est bien mon cas, je dois l'avouer! 

 

C'est donc parti pour un nouveau et 3ème décrassage! Cette fois ci, par contre, j'ai investi dans un grosse bassinne histoire de ne pas monopoliser la baignoire deux jours de suite! De l'eau chaude dans la bassinne, 500g de cristaux de soude et les inserts y ont trempés deux nuits et deux jours entiers! Pour les culottes en PUL, pas de changement, lavage à 60° avec du bicarbonate et du vinaigre blanc! J'ai oublié de préciser mais après le trempage, les inserts passent en machine à 60°! Et cette fois, enfin, ça y est! Les couches sont belles et bien décrassées! Plus de rougeurs pour mon bébé et plus d'odeur nauséabondes dans nos petits nez! Yes, on a gagné! 

 

Le seul hic, bah oui, parce qu'il y en a encore un, c'est la couche de la nuit! Ma petite/petite a une peau sensible et un pipi acide, les deux ensemble, toute une nuit, ça fait pas bon ménage! En parlant de ça avec la super nana des couches lavables de chez moi, devinez quoi! Elle me dit qu'elle aussi son petit/petit fait des gros pipis la nuit qui macèrent et qui puent à en tomber par terre et que pour ces raisons là, elle lui met devinez quoi! Des jetables! Si si mais rien que pour la nuit!

Waouuuuuuuuuu je suis surprise!

Parce que moi dans le genre je m'entête, j'ai fait ce choix, je l'assume, je me pose là! Quand j'ai raconté ça à M. Papa, il m'a dit direct : "tu veux pas qu'on la repasse aux jetables juste pour la nuit?". Oh mais biensûr que OUI mon chéri, avec grand plaisir même! J'osais pas demander de peur de me faire rembarrer du style: "bah tu vois c'est pas si bien que ça tes couches lavables"! 

 

Vous comprenez maintenant pourquoi j'ai appelé cet article là "le décrassage, toute une histoire"! Et vous le décrassage, ça se passe comment? 

 

 

Chut.... mais au passage, une jetable la nuit, c'est le bon plan comme ça M. Papa ne me dira plus au moment du change "allez vas y je m'en sort pas avec tes couches"! Hihihihi!!!

P1170187.resized-copie-1

Publié dans Lili pissenlit

Commenter cet article

Ana 27/01/2012 08:31


Ah ça y est j'ai acheté les cristaux de soude chez Brindilles.fr et je vais moi aussi me lancer dans le décrassage! Dis voir tu mets tes lingettes lavables aussi?

Toutes en une 27/01/2012 14:12



oui j'ai également mis les lingettes parce qu'avec le liniment elles étaient également bien encrassées! 



MamanSuisse 13/01/2012 20:49


Ici aussi on avait laissé tomber les lavables la nuit: trop de pipi pendant 12h, il aurait fallu une couche énorme et j'avais pas le coeur de la voir dormir avec les fesses plus hautes que la
tête...


Au final ça reste super intéressant économiquement et j'avais choisi des couches écologiques pour éviter les produits chimiques.


Il y a aussi ma recette de décrassage sur mon blog si ça t'intéresse.


Par contre fait attention, le PUL ça aime pas trop le 60°C à répétition, donc si ce sont des culottes simples (et pas des TE1 à poches par exemple), ce n'est pas la peine de les décrasser:
normalement on ne décrasse que ce qui est au contact des fesses et ce qui absorbe.


Bonne continuation!

Toutes en une 13/01/2012 21:20



J'ai (entre autre) des TE1 à poche !!! ;) Peux tu me donner l'adresse de ton blog que je vienne le visiter! Merci