C'est la fin!

Publié le par Toutes en une

La fin de quoi?

 

La fin de mon congé parental!

Deux années à observer, accompagner, soutenir, aimer ma petite/petite. Deux années à rire, pleurer, délirer, déprimer parfois mais surtout à profiter d'elle, de sa présence, de son intelligence, de son amour, de ses drôleries, de ses pitreries, de ses bisous tout doux, de ses câlins, de tous les petits riens qui font la vie de tous les jours si intense et si variée... Deux années avec mon bébé, mon petit amour, ma petite.petite, mon rayon de soleil, ma belle, ma chérie, ma poulette, bichette... Deux années à s'aimer chaque seconde, de chaque journée, pour créer à jamais ce lien si serein entre elle et moi.

 

La fin de tout ça, je la regrète et je l'ai pleuré, toute la journée, la veille de ma reprise. Un doeuil à faire, une page à tourner. On s'aimera tout autant maintenant, je le sais, mais différemment! Cette façon là d'être avec elle, ce temps à passer pour elle, ça s'arrête là.

 

Je garde de ces deux années un souvenir chamboulé, mêlé de bien être et de vague à l'âme, une oscillation entre la mère et la femme, des allers/ retours entre elle et moi, entre l'univers et moi! Entre envie d'y rester et joie d'en être sorti aussi!

 

Voilà, c'est fini...

 

Et vous, la fin de votre congé parental, ça a donné quoi?

 

 

 

 

 

Publié dans Lili pissenlit

Commenter cet article

croquemiam 29/05/2012 18:02


c'est un moment difficile mais après un petit temps d'adaptation, chacun trouvera ses marques et ça va rouler tout seul !
mon congé parental s'est terminé à la fin de l'été de l'année dernière, ça m'a mis un petit coup au début, car avec la fin de ce congé on perd un peu de ce statut de maman au foyer d'une certaine
manière !
Je suis actuellement au chômage donc relativement dispo pour les enfants encore, mais après une longue introspection et cheminement personnel je me dirige vers une reconversion professionnelle
et  la réalité de "la séparation" prendra toute sa signification en septembre avec mon retour sur les bancs d'école aussi. Bien sûr j'ai un peu la boule au bide tellement j'ai été présente
pour mes 2 filles au cours de ces dernières années, j'éprouve qq difficultés à me dire qu'il faudra déléguer davantage sur tout ce qui faisait mon quotidien ces dernières années, mais je sais que
je dois aussi penser à moi, les enfants grandissent et je dois me réaliser professionnellement !

marion 29/05/2012 17:22


pour moi j'espère que ça ne finira jamais ;) j'aimerais tant garder ce confort de vie pour eux comme pour moi. je t'admire d'avoir passé le pas. Deux ans comme ça, ça parrait long, mais c'est
tellement court ! moi ça fait 5 ans que je suis à la maison, que je travaille à la maison ;) mon voeux le plus cher est de continuer ainsi, il me semble que ça me déchirerait le coeur.

OraneLilPinou 29/05/2012 17:18


J'y suis pas encore, j'ai pas envie d'y être, je le redoute tant..je ne sais quand ça arrivera, ni trop comment et je n'arrive pas une seule seconde à me projeter..mais une chose est sûre, ça
arrivera aussi..dans quelques mois..ça va vite arriver :( Mais j'ai confiance, en mon fils, en notre relation et en moi bien sûr pour que ça se passe bien. On fera tout pour en tous cas.


Un nouveau rythme à prendre, pour toi, pour elle, pour vous. S'adapter, c'est bien le propre de l'homme après tout, et de la femme surtout ! ;)