Atelier à l'intention des parents / Rencontre 5

Publié le par Toutes en une

logo

 

Rencontre 5 : compliments et estime de soi

 

Notre société se fixe sur le négatif plus que sur le positif. On renvoit souvent à un enfant ce qu'il fait de mal. Ce qu'il fait de bien étant considéré comme normal. Or le respect des règles de vie en société, par exemple, est un long et difficile apprentissage, qui ne va pas de soi! Comment alors favoriser l'estime de soi de son enfant?

Petites définitions:

La confiance en soi est la conviction que je suis capable de faire quelque chose de bien. 

L'estime de soi est la conviction que je suis quelqu'un de bien. 

 

Toutes les habilités vues jusqu'alors et les suivantes concourent à favoriser l'estime/ la confiance de/en soi. Un des moyens abordé, lors de cette 5ème rencontre, pour y arriver est le compliment. Mais pas n'importe lequel et pas n'importe comment!

Le compliment peut amener des doutes sur la personne qui le fait : "Hé! Votre service est parfait!".

Le compliment peut nous mettre sur la défensive (qu'est ce que l'autre attend de moi pour me "brosser" comme ça?).

Le compliment peut créer de l'anxiété (vais je réussir à accomplir de nouveau un dessin aussi "beau", aussi "formidable", aussi "fantastique"...?).

Le compliment peut même faire baisser l'estime/la confiance de/en soi alors même qu'il partait d'une bonne intention! 

Alors comment complimenter?

Les compliments évaluatifs, qui partent d'un jugement de valeur, du type "beau", "fantastique", "merveilleuse", "le plus fort"... peuvent amener aux sentiments vu ci dessus.

Les compliments descriptifs, au contraire, amènent l'enfant à s'auto apprécier. 

Au lieu d'évaluer : "Tu as rangé ta chambre. Tu es vaillante", on peut décrire ce qu'on voit et ce qu'on ressent : "Je vois qu'on a fait beaucoup de travail ici. Tous les blocs sont dans leur boîte... Chaque CD est dans sa pochette... C'est un plaisir d'entrer dans cette chambre!".

L'enfant a alors quelque chose de concret sur lequel s'appuyer et peut se dire "je suis capable de...". Il peut se sentir compétent. 

Décrire les choses de façon réaliste renvoit à l'enfant une image de lui même objective. Leur faire des compliments descriptifs leur permet de reconnaître eux même leurs qualités, d'avoir une juste vision d'eux même. Ils se complimentent eux même. Pour cela, il est important de prendre le temps de regarder ce qu'ils ont fait, réellement!

Petit exemple pour mieux comprendre:

- "Tu es un bon garçon" est un jugement de valeur, un compliment évaluatif qui n'apporte pas grand chose à l'enfant. C'est quoi être "bon"? Je peux aussi ne pas être "bon" à d'autres moments? 

- "Tu as fermé ton pantalon, remonté ta fermeture éclair seul, je vois que tu es capable de faire beaucoup de choses!" est un compliment descritptif qui décrit simplement la réalité de ce qu'il se passe et permet à l'enfant de renforcer son estime/confiance de/en soi.

Parfois, un seul mot peut suffir pour complimenter, par exemple : "Tu as dit que tu serais à la maison à 5 heures. Il est exactement 5 heures. C'est ce que j'appelle être ponctuel!".

Le compliment descritpif est comme un miroir qui nous permet de voir nos propres forces! Il laisse une image positive à l'enfant qui peut avoir confiance en lui. Des phrases vraies, sans jugement de valeur qui ont de fait un effet puissant. Personne ne peut les retirer contrairement au "tu es gentil" dit le matin et au "tu es vilain" dit 5 min après!

 

Publié dans Toutes en une

Commenter cet article